Accueil / Actualités / Le Burundi est préoccupé de l’avenir du partenariat entre l’OEACP et l’Union Européenne

Le Burundi est préoccupé de l’avenir du partenariat entre l’OEACP et l’Union Européenne

Lors de la 115ème Session du Conseil des Ministres de l’Organisation des États de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) tenu à Bruxelles les 27 et 28 novembre 2022,   le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement de la République du Burundi Son Excellence Ambassadeur Albert Shingiro  a annoncé sa préoccupation en ce qui concerne l’avenir du partenariat OEACP et l’Union Européenne.

En effet, dans son discours, le Ministre Shingiro a fait un tour dans le passé où il a rappelé aux participants que le Président en exercice sortant de l’OEACP Son Excellence Monsieur Uhuru KENYATTA, avait, lors de son mandat, pris un engagement de saisir les autorités des hautes institutions européennes à commencer par la présidence tournante de l’ Union Européenne, les Présidents de la Commission européenne, du Parlement européen, du Conseil de l’Europe, afin de les convaincre sur les enjeux de la signature de l’accord post Cotonou. Toutefois, la situation n’a pas beaucoup avancé depuis.

Le Chef de la diplomatie burundaise S.E Amb. Albert Shingiro est convaincu que jusqu’à présent l’on n’est pas encore dans l’impasse,  car il existe des voies et moyens pour continuer ensemble le voyage déjà entamé. Pour lui, une stratégie à la hauteur des défis auxquels les pays de l’OEACP et ‘UE font face ayant comme toile de fond, la signature de l’accord post Cotonou qui consacrerait in fino le déblocage d’une situation qui perdure, est nécessaire. 

Lors de la prochaine réunion OEACP-UE, les deux parties auront deux choix à faire, soit aller de l’avant dans la conclusion de l’accord du partenariat OEACP-UE dans un esprit de confiance et d’intérêt mutuel, ou alors reculer et remettre en cause tous les efforts déjà consentis à ce stade. 

Toutefois, cette dernière option n’est pas celle du Burundi qui est attaché aux principes et, valeurs de solidarité, d’unité, de cohésion et de résilience qui ont toujours caractérisé notre organisation.

Signalons qu’en marge de la 115ème  Session du Conseil des Ministres OEACP, le Ministre en charge des Affaires Etrangères Son Excellence Ambassadeur Albert Shingiro a saisi cette occasion pour rencontrer de hautes personnalités dont S.E.M Georges R.Pinto Chikoti, Secrétaire général de l’OEACP. Ils ont échangé sur des enjeux nationaux, régionaux et globaux. Cette session a été suivie par la 45ème  réunion du Conseil des Ministres OACP-UE.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Avis de vacances au sein de la COMESA

Cliquer ici pour plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!