Accueil / Actualités / La promotion de la coopération bilatérale et multilatérale, un fait réel du Burundi.

La promotion de la coopération bilatérale et multilatérale, un fait réel du Burundi.

A la diplomatie bilatérale exercée par le Burundi à travers le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, comme outil pour la poursuite des intérêts de l’Etat s’ajoute la diplomatie multilatérale impliquant un nombre varié d’acteurs mais qui est un outil incontournable pour la mise en œuvre des dynamiques d’intégration régionale et le développement de la coopération économique.

Au cours du trimestre passé comme l’a indiqué Ambassadeur Albert SHINGIRO  Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au développement dans la présentation des réalisations de ce Ministère, des visites fructueuses ont été effectuées au niveau ministériel et au plus haut niveau par le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement S.E Ambassadeur Albert Shingiro. Les visites qu’il a effectuées au Royaume de Bahreïn et New York se sont soldées la signature de plusieurs Accords de coopération. On peut citer sans être exhaustif la signature d’un Mémorandum d’entente entre la République du Burundi et la République de Hongrie sur la coopération dans le cadre du programme des bourses d’études hongroises pour la période 2022–2024 signé en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York et le Mémorandum d’entente sur les consultations politiques entre le Burundi et le Royaume de Bahreïn signé le 22 août 2022. D’autres visites ont été effectuées à Nairobi, Tokyo, etc.  En ce qui concerne la promotion de la diplomatie économique, S E Ambassadeur Albert SHINGIRO a indiqué que le Ministère  a organisé et/ou participé dans plusieurs fora économiques dont un Forum économique à New York en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies et le forum d’affaires entre le Burundi et le Nigeria.

Le Ministère a également accueilli plusieurs délégations en provenance des pays étrangers et organisations régionales et internationales, entre autres les délégations de l’Allemagne, la Belgique, le Centrafrique, le Kenya, la RDC,  le Rwanda, la Tanzanie, l’Union Africaine, le Centre International de recherche et de documentation sur les traductions et les langues Africaines(CERDOTOLA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale  (CEEAC), la Zone de Libre -échange Continentale Africaine (ZLECAf), le Fonds Monétaire International (FMI),  la Banque mondiale, l’Organisation des Nations Unies, etc…

A propos du gestionnaire

Voir aussi

 Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (#UNESCO) : Postes vacants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!