Accueil / Actualités / Etablissement  au Burundi du bureau régional du CERDOTOLA pour l’Afrique de l’Est et Australe

Etablissement  au Burundi du bureau régional du CERDOTOLA pour l’Afrique de l’Est et Australe

Le 1er Septembre 2022, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement SE Albert SHINGIRO et le Secrétaire exécutif du Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues Africaines(CERDOTOLA) Monsieur Charles BINAM BIKOI ont procédé à la signature d’un accord de siège de l’établissement du bureau régional du CERDOTOLA pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe au Burundi.

Après la signature, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a annoncé qu’il se réjouit de l’établissement de ce bureau régional au Burundi. Il a fait savoir que cet établissement présente des avantages à double titre à savoir la collaboration étroite entre l’institution et le Gouvernement du Burundi pour que les efforts du Burundi en matière de la promotion de la culture, la recherche scientifique puissent être appuyés par l’organisation d’une part, et permettre aux citoyens Burundais d’avoir du travail au sein de cette organisation d’autre part. Il a ainsi promis de collaborer étroitement avec le Secrétaire exécutif du CERDOTOLA mais aussi à travers la représentante de l’institution à Bujumbura.

Le Secrétaire exécutif du Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues Africaines(CERDOTOLA) a quant à lui fait savoir que le Burundi se trouve au centre de toute les préoccupations qui sont celles de l’Afrique en terme de renaissance, de régénération de l’esprit africain et de diffusion de valeurs africaines, des valeurs de civilisation de l’histoire des africains dans le monde. Monsieur Charles BINAM BIKOI a expliqué : « Le Burundi en accueillant ce bureau, reprend la place qui n’a jamais cessé d’être la sienne, le Burundi est au cœur de l’Afrique mais également un carrefour de civilisation, un carrefour des peuples d’Afrique qui fait que quand on est au Burundi on est en Afrique. Etablir le bureau régional du CERDOTOLA au Burundi donne alors au Burundi d’être la vitrine de cette Organisation, la vitrine de l’âme africaine en reconstruction, la vitrine de l’effort de l’homme africain pour reprendre pied dans un monde qui lui est hostile depuis 600 ans ». Il a indiqué qu’avec tout ce qui précède on voit une plus-value toute naturelle qui fait que le bureau régional va être la résonnance et redondance de l’esprit du siège de CERDOTOLA qui est à YAOUNDE.

Rappelons que le CERDOTOLA est une institution culturelle et scientifique qui a été mise en place par les Etats africains depuis 45 ans, ayant comme mandat, la collecte, le développement, la valorisation, la promotion et la valorisation des cultures africaines, qu’on appelle les traditions, mais également l’exploitation et la documentation des langues de l’Afrique qui sont les vecteurs de cette culture.

 Le soir les deux parties et invités se sont rencontrés à l’Hôtel Tanganyika Lake View pour partager un verre, dans un bon climat et vent du lac Tanganyika.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le nouveau représentant Résident du PNUD au Burundi présente ses lettres de Nomination

Ce lundi 12 septembre 2022, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!