Accueil / Actualités / Le comité de pilotage en charge du Plan-cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable au Burundi tient sa 1ère réunion

Le comité de pilotage en charge du Plan-cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable au Burundi tient sa 1ère réunion

Ce lundi 8 août 2022, le comité de pilotage en charge du plan cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement Durable au Burundi a tenu sa première réunion dans la salle du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement S E Ambassadeur Albert SHINGIRO a fait savoir que ce comité se réunisse pour la toute première fois en qualité de membres du comité de pilotage conjoint du plan cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable, un instrument qui vise à rendre la société burundaise plus prospère, inclusive et résiliente à l’horizon 2027.

Le Plan cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement Durable a officiellement été lancé le 11 avril 2022 en présence des partenaires bilatéraux et multilatéraux et un public national multidisciplinaire (universités, société civil, secteur privé, …) témoin d’un tournant dans la coopération entre le Gouvernement du Burundi et le système des Nations Unies. Il a expliqué que cette nouvelle donne se présente pour le pays comme une interface dotée des liens forts interagissant à la fois entre les programmes des Nations Unies, les ODD et les programmes nationaux notamment le PND 2018-2027 et le programme National de Capitalisation de la Paix, Sécurité Sociale et Promotion de la croissance Economique, PNCP-SS-PCE, leur permettant ainsi de réaliser concomitamment et mutuellement.

S E Albert SHINGIRO a fait savoir qu’à la différence du Plan cadre d’Assistance au développement, le Plan cadre de coopération apporte un nouveau souffle issu des réformes introduites en 2019 aux Nations Unies dans leurs rapports de coopération avec le Burundi. Il a ajouté que le mot assistance qui ne cadre pas avec la dignité et les valeurs intrinsèques du peuple Burundi a été remplacé par le mot coopération, comme l’a si bien signalé le Président de la République à plusieurs occasions, le Burundi n’a pas été créé pour être assisté éternellement mais plutôt pour s’entraider avec d’autres nations dans un esprit de respect et de confiance mutuelle. Il a martelé que sur cette base, ce nouveau cadre de coopération s’aligne aux priorités nationales, devenant ainsi un outil au service de la transformation économique du Burundi, offrant divers moyens d’inscrire le développement durable au cœur des politiques et pratique économiques.

Quant au Coordinateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi, Monsieur Damien MAMA, il a dans son allocution rappelée que le Plan cadre de coopération est guidé par le Plan National de Développement (PND 2018-2027) et le programme National de Capitalisation de la Paix, Stabilité Sociale et Promotion de la Croissance Economique(PNCP-SS-PCE), adopté en avril 2021. Il a ajouté que les principes qui guident la préparation du plan-cadre de coopération : durabilité, résilience, égalité des sexes, redevabilité, droits de l’homme, et ne laisser personne de côté.

Après ces discours d’ouverture les participants ont suivi l’exposé sur la mise en place de ce plan cadre de coopération des Nations Unies pour le Développement durable au burundi présenté conjointement par Ambassadeur Kubwayo Directeur Général des relations Multilatérales et M. Pacome Kossy Directeur de bureau du Coordinateur Résident du Système de Nations Unies au Burundi.

Après les participants ont échangé sur ce nouveau plan cadre de coopération, où en général ils ont apprécié ce nouveau plan cadre.

Rappelons que cette réunion du comité de pilotage du plan cadre des Nations Unies pour le Développement durable était co-présidée par SE Ambassadeur Albert SHINGIRO et Damien MAMA et a vu aussi la participation de 7 Ministres du Gouvernement du Burundi et deux Chefs d’Agence des Nations Unies (Unicef et OMS).

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le nouveau représentant Résident du PNUD au Burundi présente ses lettres de Nomination

Ce lundi 12 septembre 2022, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!