Accueil / Actualités / Célébration de la fête nationale Suisse

Célébration de la fête nationale Suisse

Samadi le 23 juillet 2022, le Secrétaire Permanent au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Monsieur Ferdinand BASHIKAKO  s’est joint au Directeur du Bureau de la Coopération Suisse au Burundi Monsieur Boris Maver et la communauté suisse vivant au Burundi pour célébrer la fête nationale suisse

Dans son discours, Monsieur Boris Maver a rappelé que la fête nationale au niveau de la Confédération helvétique est célébrée le 1er août de chaque année mais au sein de ses représentations à l’étranger, elle est célébrée en fonction des  disponibilités des uns et des autres.  La fête nationale est un moment de partage, de la liberté et  la paix comme héritage, de joie, un jour où tous, sans patriotisme excessif, se réjouissent ensemble de vivre dans un pays de liberté de bien-être. Elle est aussi un jour de réflexion sur les fondements et sur ce qui fait la cohésion de la Confédération suisse. A-t-il ajouté Monsieur Boris Maver.

Selon le Directeur du Bureau de la Coopération Suisse au Burundi, la Suisse s’est engagée à travers  le monde sur plusieurs thématiques d’une coopération responsable et réciproque entre autres la santé, la nutrition, la lutte contre les violences faites aux femmes, la gouvernance au sens large, qui inclut aussi la culture, la promotion de la paix et des droits de l’homme, l’emploi et le développement économique etc. qui sont les domaines principaux d’intervention de la Suisse au Burundi.  La Suisse est un petit pays avec ses forces et ses faiblesses mais toutes les questions importantes sont tranchées par le peuple avec souplesse.

Quant au Secrétaire Permanent au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement le Gouvernement du Burundi se joint à eux pour partager la joie que procure cette fête et pour souhaiter à leur peuple davantage de bonheur, de prospérité et de bien-être. Le Burundi et la Suisse se réjouissent des bons rapports d’amitié et de coopération dès le lendemain de l’Indépendance du Burundi, car déjà en novembre, 1969, l’Accord de coopération technique et scientifique lançait de manière concrète ces liens et même dans d’autres domaines comme l’enseignement et la recherche, l’artisanat, l’habitat, la décentralisation, la sante et la gestion foncière. En vue de donner une nouvelle dimension a cette coopération, le Burundi et la Suisse ont conclu en avril 2012, un Accord-cadre concernant la coopération au développement et l’aide humanitaire.

 

Les secteurs importants comme la santé, la gouvernance et l’emploi, par le biais de la formation professionnelle et le renforcement des compétences, avaient été visées à travers divers projets. Le partenariat a toujours été marqué par la confiance, la sincérité et le respect mutuel auquel le Burundi attache une grande importance. Le Burundi ne doute pas que la Suisse poursuivra son œuvre d’accompagner le Burundi dans l’accomplissent de ses objectifs de développement dont les secteurs prioritaires sont inscrits dans le Plan Nationale de Développement 2018-2027.

Le Secrétaire Permanent a terminé son allocution en soulignant que la situation sécuritaire est très bonne dans tout le pays et que la population savoure les délices de la paix retrouvée et de l’ordre politique fondé sur les valeurs de justice, de démocratie, de pluralisme et de respect des libertés et des droits fondamentaux de l’individu. Le Gouvernement du Burundi est pleinement décidé à ancrer davantage la démocratie dans toutes les institutions et dans toute la société, persuadé que c’est une des voies de l’espérance pour tous les pays du monde.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Président de la République procède à l’ouverture de la 6ème édidion de la semaine de la Diaspora

Le Mardi 26 juillet 2022 à l’Hôtel des Plateaux de Ngozi, le Président de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!