Accueil / Actualités / Journée portes ouvertes au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement

Journée portes ouvertes au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement

Le jeudi 9 juin 2022, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développent a organisé une journée Portes ouvertes sous le thème « la diplomatie économique au service du développement durable au Burundi ». Les activités se sont déroulées à l’hôtel Source du Nil et y étaient invités, les Chefs de Missions Diplomatiques et Consulaires accrédités à Bujumbura, les représentants des Organisations Internationales et les hautes autorités du pays.

Après le mot de bienvenu du Maire de la Ville de Bujumbura Monsieur Jimmy HATUNGIMANA, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement SEM Albert SHINGIRO a procédé à l’ouverture officielle des activités.

Dans son allocution, SEM Albert SHINGIRO a fait savoir que le but ultime de cet exercice est de monter ce que le Ministère fait au quotidien, les forces, les faiblesses, les perspectives d’avenir, les défis, etc.

Pour cette année, la Journée Portes Ouvertes s’est déroulée dans un cadre spécial où le Ministre a parlé des grandes réalisations enregistrées à l’Administration centrale depuis 2020, depuis l’arrivée au pouvoir de SE Evariste NDAYISHIMIYE Diplomate Suprême de notre pays. Le Ministre a également relevé les principaux défis auxquels le Ministère fait face ainsi que les perspectives d’avenir.

S’agissant des gains politico-diplomatiques enregistrés depuis 2020, SEM Albert SHINGIRO a cité notamment le retrait du Burundi sur l’Agenda du Conseil de Sécurité des Nations Unies, le retrait du Burundi de l’Agenda du Conseil paix et sécurité de l’Union Africaine, la levée des sanctions contre le Burundi par les Etats Unies d’Amérique et l’Union Européenne et la levée de sanctions imposées au Burundi par l’Organisation Internationale de la Francophonie

Au niveau de la présence du Burundi dans les organisations internationales et régionales, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a indiqué qu’il a mené des démarches diplomatiques intenses qui ont abouti aux résultats comme l’élection du Burundi comme membre du Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine suivie par la présidence de ce conseil par le Burundi au mois d’avril ; la décision des Chefs d’Etat du Mécanisme de suivi-évaluation de l’accord cadre d’Addis Abeba d’accorder au Burundi la présidence de la 11ème réunion du mécanisme en 2023 ; l’élection du Burundi à la vice- présidence de la 77ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York et ambitionne d’assurer sa présidence en 2029 ; l’élection de l’ancien Président du Burundi Domitien NDAYIZEYE à la présidence du panel des sages de l’Union Africaine et Sylvestre M.NTIBANTUNGANYA ancien Président du Burundi pour le même poste au sein de la Communauté Est-Africaine, etc.

Au Chapitre des relations de bon voisinage, SEM Albert SHINGIRO a fait savoir que la nouvelle politique étrangère du Burundi met en avant la promotion des relations de bon voisinage avec tous les pays de la sous-région.

Au sujet des relations stratégiques entre le Gouvernement du Burundi et la Diaspora, SEM Albert SHINGIRO a indiqué que le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement attache une grande importance au renforcement des ponts reliant les membres de la diaspora à leur chère patrie. Plusieurs activités ont été menées pour satisfaire certains besoins de la diaspora Burundais

S’agissant des actions phares réalisées au niveau de l’administration centrale SE Albert SHINGIRO a cité notamment ; l’élaboration d’une stratégie de bonne gouvernance, lutte contre la corruption et autres malversation économique en droite ligne avec la politique de Tolérance zéro au phénomène de la corruption, l’adoption pour la 1ère fois dans l’Histoire du Burundi d’un document de politique étrangère ; l’adoption d’un guide protocolaire du Burundi qui est un cadre de référence pour les unités protocolaires des institutions du pays ; la mise en place, pour la première fois dans l’histoire d’une loi sur le service diplomatique qui servira du cadre juridique pour gérer la carrière diplomatique ; la mise en œuvre de la politique du Gouvernement visant à transformer l’Etat du Burundi en Etat propriétaire et non locataire, notamment en se dotant de ses propres bâtiments à l’étranger pour servir de chancelleries et de résidences et la mise en place d’une stratégie de communication institutionnelle interne et externe pour bien faire connaître l’action diplomatique du Burundi à la communauté internationale et nationale.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a, en terminant, fait connaître les principaux défis ; l ‘impact de la pandémie de la Covid -19 sur l’action diplomatique du Burundi auquel s’ajoute aujourd’hui la situation en Ukraine qui a perturbé les chaînes d’approvisionnement en carburants et autres produits de 1er nécessité ; le manque des moyens suffisants pour mener notre politique étrangère dans de bonnes conditions ainsi que le renforcement des capacités de certains cadres du Ministère ; la non disponibilité des bâtiments pouvant abriter tous les services du Ministère en un même lieu.

SEM Albert SHINGIRO n’a pas manqué de faire savoir au participants les perspectives d’avenir, il a indiqué que le Burundi ne ménagera aucun effort pour renforcer, cimenter, tonifier et diversifier davantage ses relations d’amitié, de fraternité et de coopération avec les partenaires traditionnels  et en  même temps une offensive diplomatique pour aller à la recherche de nouveaux partenaires, avec des partenariats mutuellement avantageux et respectueux ; Continuer à animer la mise en œuvre de la diplomatie économique à 5 ramifications: 1 la promotion des investissements étrangers et renforcement du secteur privé, 2. Les échanges commerciaux ; 3. le transfert des technologies, 4 la promotion du tourisme, 5 la promotion des infrastructures de développement au niveau national et au niveau régional.

Les activités de la Journée Portes Ouvertes ont été poursuivie par la présentation d’un film documentaire sur le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement ainsi que la présentation de la balance commerciale effectuée par le Capitaine Dieudonné DUKUNDANE Directeur Régional de l’Environnement à l’Autorité du Lac Tanganyika (Burundi, Tanzanie, RDC, Zambie).

Différentes interventions des participants ont poursuivi et le Ministre a remercié tous les intervenants pour leurs observations et commentaires.

Les activités de la Journée portes ouvertes se sont clôturées par un déjeuner offert par le Ministre en l’honneur de ces invités.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le nouveau représentant Résident du PNUD au Burundi présente ses lettres de Nomination

Ce lundi 12 septembre 2022, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!