Accueil / Actualités / Le Burundi a repris la place qui lui convient dans le concert des nations

Le Burundi a repris la place qui lui convient dans le concert des nations

Dans le Briefing que le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a tenu à l’ensemble du Corps des Diplomates mardi le 06 décembre 2022,  Son Excellence le Ministre Albert SHINGIRO a  indiqué que le Burundi a renoué avec la paix et la stabilité et a repris la place qui lui convient dans le concert des nations.

Selon lui, le retour du Burundi sur la scène régionale et internationale fait la  fierté de tout un peuple. Quant aux actions diplomatiques, le chef de la diplomatie burundaise a cité quelques réalisations notamment la signature du plan cadre de coopération pour le développement entre Burundi et le Système des Nations Unies, le dialogue avec l’Union Européenne qui a abouti à la levée des sanctions contre le Burundi, etc. Monsieur  SHINGIRO a ainsi fait savoir que le Gouvernement burundais ainsi que le peuple burundais s’en réjouissent de l’accompagnement de l’Union Européenne dans les secteurs de l’agriculture, des infrastructures,  de la santé,  du genre,  de l’éducation, de la  nutrition, etc.  Albert SHINGIRO a continué de montrer les actions menées sur le volet de la diplomatie au Burundi, tout en saluant le partenariat entre les pays Africains, l’Asie, l’Europe de l’Est, etc. Il a notamment, cité parmi lesdites actions menées, la signature des certains  Accords de coopération et Memoranda d’Entente entre le Burundi et les pays partenaires.

Le Ministre Albert SHINGIRO a ajouté que le Burundi préside aujourd’hui la Communauté Est Africaine et joue le rôle qui lui convient dans le processus de Nairobi avant de citer les organismes dans lesquels le Burundi assure une place de choix, dont la vice-présidence de la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations unies, le Burundi est membre de la Commission des statistiques des Nations Unies, de la Commission du développement social des Nations Unies, de la Commission des ONG, du Conseil d’administration de ONU-Femmes, du Conseil d’administration du PAM, de la Commission des Nations Unies sur la science et la technologie pour le développement, du conseil des Gouverneurs de l’Agence internationale de l’Energie Atomique, du Conseil d’Administration du Fond pour le patrimoine mondial Africain (FPMA), du sous-groupe Afrique centrale au sein de l’UNESCO ainsi que la présidence de la 18ème et 19ème session du Forum des Nations Unies pour les forêts. Cette contribution substantielle et la présence du Burundi à l’action onusienne améliore l’image du Burundi dans le concert des Nations.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Avis de vacances au sein de la COMESA

Cliquer ici pour plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!