Accueil / Actualités / Ière Session de la Commission mixte permanente de Coopération entre le Burundi et le Nigéria: Travaux des Experts

Ière Session de la Commission mixte permanente de Coopération entre le Burundi et le Nigéria: Travaux des Experts

Ce mercredi, 28 juillet 2021, à l’Hôtel Best Out Look, l’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Monsieur Ferdinand Bashikako a procédé au lancement des travaux des  Experts Burundais et  Nigériens. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la 1ère session de la Commission mixte permanente de coopération entre le Burundi et le Nigéria qui se tient à Bujumbura du 28 au 30 juillet 2021.

Dans son mot d’ouverture, l’Assistant du Ministre Monsieur Bashikako Ferdinand a salué la détermination des Gouvernements Burundais et Nigérian à redynamiser la coopération bilatérale en vue de cimenter les relations déjà existantes et promouvoir le développement économique et socioculturel des deux pays et des deux peuples. Il a fait savoir que ces excellentes relations se sont concrétisées à travers de nombreux Accords Bilatéraux et Memoranda d’Entente qui ont déjà été signés entre nos deux pays.

L’Assistant du Ministre Monsieur Ferdinand Bashikako a fait remarquer que la présente session, qui est la première session de la Commission Mixte de Coopération entre le Burundi et le Nigéria, contribuera, sans nul doute, à faire fructifier davantage les relations entre les deux pays dans les domaines politique, économique, social et culturel. Il a ajouté qu’au niveau technique, cette session devrait servir de cadre approprié pour l’évaluation de la mise en œuvre des Accords qui avaient été déjà signés dans le passé, la finalisation de nouveaux Accords, des rencontres entre les hommes d’Affaires burundais et Nigérians.

L’Assistant du Ministre Monsieur Ferdinand Bashikako a laissé entendre que les deux parties auront enfin à se fixer de nouvelles ambitions pour renforcer davantage les relations d’amitié et de coopération. Ils vont explorer les opportunités qui se présentent en matière de santé, d’enseignement supérieur, de commerce, d’industrie, d’artisanat, de tourisme, de l’énergie, des mines, de l’éducation, des transports, de l’Agriculture et de l’élevage, etc…

Dans son discours, le Chef de la Délégation Nigériane Ambassadeur Salisu Z. Umar a remercié le Gouvernement du Burundi et a fait savoir que la tenue de cette réunion est un signe de renforcer et de cimenter les relations bilatérales à travers l’engagement des officiels de deux pays.

Après cette séance d’ouverture, les travaux ont continué en groupes, selon les différents secteurs.

Rappelons que ces travaux seront clôturés par une session Ministérielle et la signature des Memoranda d’Entente par   les Ministres en charge des Affaires Etrangères du Burundi et du Nigéria.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Séance d’information sur les réformes du système des Nations Unies

En date du 16 septembre 2021, certains Cadres du Ministère des Affaires Etrangères et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!