Accueil / Actualités / Cérémonie d’inauguration de la salle de Karaté Dojo à Bujumbura de la Fédération Burundaise de karaté

Cérémonie d’inauguration de la salle de Karaté Dojo à Bujumbura de la Fédération Burundaise de karaté

Le mardi 29 juin 2021, l’Ambassadeur du Japon au Burundi Son Excellence Monsieur Masahiro IMAI et le Directeur Général de la Jeunesse, des Sports et de la Culture Monsieur Samuel NIYUBAHWE, ont procédé à l’inauguration  de la salle de karaté Dojo  de la Fédération Burundaise de Karaté « FEBUKA ».

Cette salle se trouve au quartier Kiyange, Zone Buterere, Commune Ntahangwa en Mairie de Bujumbura, et a été construite grâce à  un don d’un montant de 90,22USD qui avait été signé le 10 septembre 2019 à Bujumbura entre l’Ambassade du Japon au Burundi et la Fédération Burundaise de Karaté « FEBUKA ». Ce don avait comme objectif d’assurer la mise en œuvre des activités de la construction de la salle de sport de la Karaté Dojo et  la construction d’un bloc sanitaLe Président de la Fédération Burundaise de Karaté Monsieur Christophe NKURUNZIZA et le Conseiller chargé  des Affaires Sociaux et Culturels dans le Cabinet du Maire de la ville de Bujumbura Monsieur Christophe KINSHASA ont tous remercié le Gouvernement  du Japon à  travers l’Ambassade du Japon au Burundi pour avoir financé le projet de construction de ce Dojo.

 Le Président de la Fédération Burundaise de Karaté Monsieur Christophe NKURUNZIZA a rappelé que la Fédération de Karaté compte 3326 pratiquants en 66 clubs et l’équipe nationale occupe la 1ère place au niveau des compétitions régionales (Zone 5) depuis 2007 et dans les jeux de la Communauté Est Africain avec des médailles d’argent et de bronze aux jeux Africains de la jeunesse d’Alger 2018, 3ème place en kata 2 fois et 3 athlètes classés  5ème  au Ranking continental à Yaoundé 2017 ; 11ème place sur 158 pays participants au championnat du monde et avec deux certificats en arbitrage et en coach.

Selon Monsieur Christophe NKURUNZIZA, la construction de la salle de Karaté  va leur permettre de poursuivre leur projet de faire ce terrain un centre de développement du Karaté au Burundi et dans la Communauté Est Africaine. Le premier centre va leur faciliter le développement de la pratique et le développement des effectifs dans tout le pays via les stages et différents organes.

Dans son discours, l’Ambassadeur du Japon au Burundi Son Excellence Monsieur Masahiro IMAI a déclaré que le Japon et le Burundi ont établi des relations bilatérales solides, qui sont belles et bien symbolisées par plusieurs projets réalisés dont l’aménagement du Port de Bujumbura.

Monsieur Samuel NIYUBAHWE, Directeur  Général de la Jeunesse, des Sports et de la Culture qui a représenté le Gouvernement du Burundi a remercié le Gouvernement du Japon pour son implication dans la réussite de ce projet de  construction de la salle de Karaté Dojo en faveur de la jeunesse burundaise. Le Gouvernement du Burundi reconnaît les efforts que le Japon n’a jamais cessé de fournir pour que le Burundi  bénéficie  de ce don en Dojo.

Dans le cadre de la pérennisation du présent projet, il a souhaité que le Japon prenne le devant aussi dans le renforcement des capacités des entraineurs burundais en vue de faciliter la détection des jeunes talents en Karaté dans tout le pays. Il a également exprimé le souhait de bien aménager cet endroit afin qu’il puisse être un centre régional de rayonnement pour servir d’autres jeunes Karatekas de la sous-région.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Ministère de Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement organise la 5ème Edition de la semaine de la Diaspora

Le mardi 27 juillet 2021, le Vice-Président de la République du Burundi Son Excellence Prosper …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!