Flash Info
Accueil / Actualités / Le Secrétaire Permanent rehausse de sa présence les cérémonies officielles de fermeture du Bureau de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général pour le Burundi (OSESG-BURUNDI)

Le Secrétaire Permanent rehausse de sa présence les cérémonies officielles de fermeture du Bureau de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général pour le Burundi (OSESG-BURUNDI)

Le Secrétaire Permanent au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, Monsieur Isidore NTIRAMPEBA, a rehaussé de sa présence les cérémonies de fermeture officielle en compagnie de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies dans la région des grand lacs Huang XIA en présence de hauts fonctionnaires du Gouvernement, de représentants de partis politiques et d’organisations de la société civile,  de membres de la communauté diplomatique ainsi que de responsables d’agences, fonds et programmes des Nations Unies dans le pays, les cérémonies du Bureau de l’Envoyé Spécial du Secrétaire général pour le  Burundi (BESSG-B) a officiellement fermé ses portes, après de plus de quatre années d’opérations dans le pays

Dans son allocation, le Secrétaire Permanent au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération au Développement, Monsieur Isidore NTIRAMPEBA a annoncé que la fermeture du bureau ne signifie pas la fin d’une coopération avec Organisation des Nations Unies, notant que la collaboration avec l’Organisation des Nations Unies se poursuivra à travers le Coordonnateur résident et Bureau de l’Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs.

Le Bureau a été créé en 2015 dans le cadre d’apporter au pays un appui en matière de consolidation de la paix, en coopération avec la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), I’ Union africaine (UA) et autres partenaires

Selon un communiqué rendu public par le Bureau de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations, le Bureau est fermé conformément à la Déclaration présidentielle du Conseil de sécurité des Nations Unies du 4 décembre 2020, dans laquelle, entre autres, le Conseil a noté l’amélioration de la situation en matière de sécurité au Burundi, a reconnu les progrès réalisés à  ce jour et a demandé au Secrétariat de mettre un terme aux rapports périodiques sur la situation dans le pays.  En outre, le Conseil de sécurité a souligné l’importance d’un appui continu au Burundi, alors que le pays s’engage dans la prochaine étape de son développement. 

À cette fin, les Nations Unies continueront de travailler en étroite coordination avec les partenaires internationaux, régionaux et autres, en vue d’appuyer les efforts du gouvernement et du peuple burundais dans la consolidation de la cohésion sociale et de la stabilité et la réalisation des  objectifs de développement durable au Burundi, l’esprit des Accords d’Arusha, comme l’a souligné l’Envoyé spécial Xia dans ses remarques «Le BESSG-B s’en va, mais la famille des Nations Unies et le Burundi sont déterminés à renforcer leur coopération, s’appuyant sur les progrès réalisés, principalement par l  ‘équipe-pays des Nations Unies et sous la direction de la Coordinatrice résidente par intérim.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement clôture la 51ème Réunion ministérielle du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies chargé des Questions de Sécurité en Afrique Centrale

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, SE Ambassadeur Albert SHINGIRO …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!