Accueil / Actualités / Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement reçoit en audience le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement reçoit en audience le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale

Ce mercredi 26 mai 2021, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Albert SHINGIRO  a reçu en audience le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale M. François Louncény Fall, qui est au Burundi, dans le cadre de la tenue de la 51eme réunion ministérielle du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies chargé des questions de Sécurité en Afrique Centrale. Cela s’est passé au moment où des actes terroristes ont été commis  dans la nuit du 25 mai 2021 dans la Mairie de Bujumbura.

Lors de sa visite, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale a fait savoir au Ministre qu’ils étaient sincèrement indignés  par cet acte de terrorisme qui s’est réalisé alors que le Gouvernement du Burundi fournit suffisamment d’efforts pour assurer la sécurité de sa population et même celle des autres pays. Il salut de ce fait la contribution du Burundi dans les opérations de maintien de la paix à travers l’AMISOM et la MINUSCA.   Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Central a déclaré qu’il condamne absolument cet acte criminel.

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale a en outre saisi  cette bonne occasion pour saluer les efforts du Gouvernement burundais qui ont permis de stabiliser le pays sur le plan sécuritaire, ce qui a fait que le Burundi soit enlevé sur l’agenda du Conseil de Sécurité des Nations Unies. M. François Louncény Fall a également félicité le Burundi qui prend la présidence du Comite Consultatif Permanent des Nations Unies chargé des Questions de Sécurité en Afrique Centrale et a fait savoir qu’ils sont confiants que le Burundi sera à la hauteur.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence l’Ambassadeur Albert SHINGIRO a quant à lui fait savoir à son invité qu’il est content de voir cette réunion se tenir au Burundi. `  Il a saisi cette occasion pour lui faire un briefing sur la situation au Burundi où il a lui a fait savoir que la situation sécuritaire au Burundi est bonne du Nord u Sud, de l’Et à l’Ouest, en passant par le Centre. Le Ministre a très bien souligné que l’acte de terrorisme qui s’est produit le 25 mai en Mairie de Bujumbura est un acte isolé  qui vise à saboter les bon efforts du Gouvernement burundais en ce qui concerne la préserve de la paix et de la sécurité du pays. Il a fait savoir que certains des auteurs sont déjà attrapés et qu’ils seront punis conformément à la loi. Les enquêtes étaient déjà en cours pour connaitre les raisons derrière cet acte ignoble.    

En ce qui concerne la tenue de la 51ème  réunion ministérielle de l’UNSAC, Son Excellence Albert SHINGIRO a déclaré que le Burundi est content d’accueillir cette réunion sur son sol et que, dans la politique du Gouvernement, le Président de la République Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE vise l’ouverture du Burundi sur la scène régionale et internationale.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Séance d’information sur les réformes du système des Nations Unies

En date du 16 septembre 2021, certains Cadres du Ministère des Affaires Etrangères et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!