Flash Info
Accueil / Actualités / Le Burundi pourrait ratifier la Convention de Kinshasa avant la fin de cette année

Le Burundi pourrait ratifier la Convention de Kinshasa avant la fin de cette année

Dans une audience qui lui a été accordée par le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale est  revenu sur la Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage, dite « Convention de Kinshasa », adoptée en 2010 par onze pays signataires. Il a encouragé le Burundi à ratifier cette convention qui est déjà en vigueur pour certains pays de la région. 

Pour ce qui est de la ratification de la Convection de Kinshasa, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a remercié son interlocuteur pour ce rappel, et a promis que le Burundi allait déployait les efforts nécessaires afin de la ratifier avant la fin de cette année.

Signalons que la « Convention de Kinshasa », a pour but de renforcer le contrôle des armes légères et de petit calibre et de combattre leur commerce et trafic illicites en Afrique centrale. Elle fut négociée dans le cadre du Comité consultatif permanent des Nations unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) et adoptée à l’unanimité le 30 avril 2010 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, au cours de la 30ème  réunion ministérielle du Comité.

 

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement clôture la 51ème Réunion ministérielle du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies chargé des Questions de Sécurité en Afrique Centrale

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, SE Ambassadeur Albert SHINGIRO …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!