Accueil / Actualités / Atelier de sensibilisation des Gouverneurs des Provinces et les Administrateurs communaux sur la Politique Nationale de la Diaspora

Atelier de sensibilisation des Gouverneurs des Provinces et les Administrateurs communaux sur la Politique Nationale de la Diaspora

Dans le cadre de la vulgarisation de la Politique Nationalebde la Diaspora, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a organisé des ateliers régionaux de sensibilisation sur la Politique Nationale de la Diaspora à l’endroit des Gouverneurs des Provinces et des Administrateurs Communaux du Burundi. Ces ateliers sont organisés par région ; région Ouest (Province, Rumonge, Cibitoke, Mwaro, Bubanza, Bujumbura et Bujumbura-Mairie), région Centre (Gitega, Makamba, Muramvya, Rutana, Karusi, Ruyigi, Bururi, Cankuzo,) et la Région Nord (Province Ngozi, Kirundo, Muyinga, Kayanza)

Ce mardi 13 avril 2021, au King’s Conference Centre, l’Assistant du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération au Développement Monsieur Ferdinand BASHIKAKO a procédé à l’ouverture solennelle de l’atelier au niveau de la région Ouest.

Dans son discours,  Monsieur Ferdinand BASHIKAKO a rappelé aux participants que le Burundi s’est doté depuis 2018 d’un instrument d’orientation stratégique (Plan National de Développement du Burundi 2018-2027) dont l’objectif est d’asseoir les programmes prioritaires de développement économique et social vers l’émergence du pays. Il a fait savoir, qu’il est lors normal que des mécanismes de mise en œuvre sectorielle soient mis sur pied afin de conjuguer nos efforts vers l’attente des résultats tangibles. La conjugaison de tous les efforts par tous les citoyens tant de l’intérieur du pays que de l’extérieur est nécessaire.  Il a annoncé à ce titre, que le rôle de la Diaspora  pour conduire à bon port ce programme est incontournable.

L’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a indiqué que le Gouvernement du Burundi a déjà fait beaucoup d’effort allant dans le sens de renforcer la collaboration avec la Diaspora. Il a cité notamment la mise en place d’un département chargé de la Diaspora au sein du Ministère ayant les Affaires Etrangères dans ses attributions depuis 2009 et la mise en place de la Semaine dédiée à la Diaspora à la fin de chaque mois de juillet. Il a aussi annoncé que d’autres actions visant à faciliter la Diaspora ont été prises par le Gouvernement.

Il a continué en rappelant que la Diaspora burundaise s’est déjà engagée dans le processus de développement du pays à travers de multiples actions.

Monsieur Ferdinand Bashikako a fait savoir que malgré le pas franchi, des défis ne manquent pas. Il a cité notamment  la cartographie de la diaspora burundaise qui n’est pas encore disponible, les données sur les effectifs et les domaines d’expertises de la Diaspora burundaise qui sont très peu connues, les apports de la Diaspora qui ne sont pas toujours reconnus et qui sont prévisibles faute de données, etc. Il a indiqué que c’est pour faire face à ces défis que le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a plaidé auprès du Ministère ayant l’intérieur dans ses attributions pour impliquer la Diaspora burundaise dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des Plans communaux de développement Communal(PCDC) afin d’inciter les membres de la Diaspora burundaise à investir dans leurs provinces d’origine.

L’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a terminé son discours en indiquant que cet atelier a été organisé aussi pour échanger ensemble sur  l’Apport des Diaspora au Développement de leurs provinces natales ; le rôle des administratifs dans la mise en œuvre, le suivi et évaluation des projets de la Diaspora ; l’amélioration de la communication avec la diaspora ; l’implication de la diaspora dans la planification du développement local ; la manière d’ adopter des mesures incitatives de la Diaspora en vue de venir investir au pays ; la manière de valoriser les apports de la Diaspora au développement communal.

Des exposés sur différents sujets étaient aussi prévus dans cet atelier. Ce sont entre autres :  Politique de la Diaspora et son implication au Développement du Pays présenté par Monsieur Philibert MUREKAMBANZE, Directeur Général ayant la Diaspora dans ses attributions ; Implication de la Diaspora au Développement du Pays cas du Mali, présenté par Madame Mireille MUGISHA, représentante de l’OIM ; Etat des lieux de la mise en œuvre des recommandations issues de l’atelier de sensibilisation à l’endroit des Gouverneurs, tenu le 12 décembre 2019, présenté par Madame Noémie Claire SINIREMERA Directrice de la Diaspora.

Après les exposés, les participants ont échangés et émis des recommandations. Dans la plupart des interventions, les participants ont montré que le rôle primordial  de la Diaspora  dans la mise en œuvre du Plan National de Développement du Burundi (PND 2018-2027) est important.

En clôturant les activités de l’atelier, l’Assistant du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, Monsieur Ferdinand BASHIKAKO, a remercié vivement les participants et ceux qui ont contribué à l’organisation de ces ateliers combien important pour atteindre le développement du pays.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement signe l’amendement de l’Echange de Notes relative au projet de modernisation et d’extension du Port de Bujumbura

Ce 7/5/2021, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!