Flash Info
Accueil / Actualités / Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement convié aux cérémonies d’échange de vœux par le Président avec le corps diplomatique et consulaire accrédité au Burundi

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement convié aux cérémonies d’échange de vœux par le Président avec le corps diplomatique et consulaire accrédité au Burundi

S.E Amb. Albert SHINGIRO (1er à gauche), Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement
Le Président de la République du Burundi S.E.M Evariste NDAYISHIMIYE et la Première Dame S.E. Mme Angeline NDAYISHIMIYE

Ce vendredi 29 janvier 2021, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence Ambassadeur Albert Shingiro accompagné du Secrétaire Permanent, de son Assistant et de certains Cadres dudit Ministère  a été convié par le Président de la République du Burundi Son Excellence Evariste Ndayishimiye, accompagné par la Première Dame Son Excellence Angeline Ndayishimiye aux cérémonies d’échanges de vœux avec les membres du Corps Diplomatique et Consulaire accrédités au Burundi, organisé au Palais Ntare Rushatsi.

Dans son discours, le Président de la République du Burundi a annoncé qu’il se réjouit de commencer l’année 2021 dans un climat de paix et de tranquillité dans tous les coins et recoins du pays. Et d’ajouter qu’au Burundi, l’Etat de Droit se consolide de plus en plus dans tous les secteurs de la vie nationale, que les citoyens ont compris la valeur de la vie harmonieuse dans la société et sont devenus de vrais artisans de la paix, de tranquillité et de développement socio-économique dans le pays.

Le Président s’est en outre félicité des résultats obtenus au bout de six mois à la tête du Burundi, à travers la mise en œuvre des priorités épinglées dans l’urgence à savoir la paix sociale, la bonne gouvernance, la lutte contre la pandémie du Covid-19, la redynamisation du secteur agropastoral, l’autonomisation et le renforcement des capacités des jeunes,  l’amélioration des conditions des retraités, ainsi que le rapatriement des réfugiés.

Le Chef de l’Etat a également déclaré que cette cérémonie d’échange de vœux se déroule dans une période que nous pouvons qualifier de « jours nouveaux » dans la vie politique, sociale et économique du pays. Il a par ailleurs réitéré l’engagement du Gouvernement à renforcer entre autres  le respect des droits de l’homme et la bonne gouvernance. « Notre détermination est qu’aucun crime ne puisse être commis et rester impuni quelle que soit la personne qui le commet » a-t-il martelé.

Pour ce qui est des relations avec d’autres pays et des organisations internationales, plus de cinq ans après, S.E.M Evariste NDAYISHIMIYE s’est félicité  du fait que le temps des divergences et des polémiques inutiles a fait place à une dynamique de complémentarité et de compréhension mutuelle.

Et d’ajouter que le cheval de bataille du Gouvernement burundais est le dialogue avec nos partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Le Chef de l’Etat n’a pas manqué d’annoncer que le souhait du Gouvernement du Burundi  est que tous les points de divergences et les zones d’ombres observés dans nos relations avec certains pays et organisations soient un souvenir du passé, pour désormais traiter et affronter ensemble les défis du moment afin de trouver des solutions pour un avenir meilleur.

Il a encore une fois souligné que seul le dialogue va permettre une coopération gagnant-gagnant fondée sur le respect mutuel.

Et en ce qui est des perspectives pour cette année, le Président de la République a déclaré que le Gouvernement envisage de  juguler les défis identifiés dans les domaines de la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et la participation citoyenne dans les affaires du pays.

Il a en outre promis que tous les efforts du Gouvernement seront canalisés sur le développement du capital humain, la lutte contre la pandémie du Covid-19, l’éducation et la protection sociale.


M. Isidore NTIRAMPEBA (1er à gauche), Secrétaire Permanent
M. Ferdinand BASHIKAKO ( à droite), Assistant du Ministre

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Tenue de la 34ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etats et des Gouvernement de l’Union Africaine et de la 38ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, SE Ambassadeur Albert Shingiro …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!