Flash Info
Accueil / Actualités / Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement organise des Journées Portes Ouvertes, Edition 2020

Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement organise des Journées Portes Ouvertes, Edition 2020

Mercredi 09 décembre 2020, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a organisé des Journées Portes Ouvertes, Edition 2020 en vue d’informer le public de ses réalisations, de son fonctionnement, de ses perspectives d’avenir en ce qui concerne la politique  étrangères du Burundi et surtout le rôle du Ministère dans la mise en œuvre du Plan National Développement   2018-2027.

Dans son discours d’accueil à La Détente, le Représentant du Maire de la ville de Bujumbura, Monsieur Christophe KINSHASA, Conseiller Economique du Maire de la ville  a profité de cette opportunité pour exprimer ses vifs remerciements à l’ensemble des invités qui par présence, témoignent de l’intérêt qu’ils attachent aux vertus de la bonne gouvernance par l’action de la transparence et de la recevabilité des dirigeants envers les administrés d’une part mais aussi aux bienfaits de la coopération internationale d’autre part.

Il a invité encore le public de Bujumbura à profiter de cette heureuse opportunité qui lui est offerte d’être devant des professionnels de la diplomatie qui constitue une source importante dans le domaine de la politique étrangère en général et de la diplomatie en particulier afin qu’il puisse se familiariser avec le rôle du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement en tant qu’institution gouvernementale assurant l’interface entre l’intérieur et l’extérieur du pays mais aussi une institution qui doit être a l’écoute du peuple burundais qui a besoin d’être entendu et protégé dans ses droits.

Quant à Monsieur Isidore NTIRAMPEBA, Secrétaire Permanent au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement qui a représenté le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, il a fait savoir qu’avec les Journées Portes Ouvertes(JPO), Edition 2020, c’était la 3ème  fois  que le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement organisait ces activités.

Comme pour les précédentes activités de 2012 et de 2014, les organisateurs de ces activités  ont parlé de ce que fait le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, de sa façon de fonctionner, les défis auxquels  il est confronté dans la réalisation de ses missions et  de ses perspectives  d’avenir pour faire face à ses derniers, et d’embarquer résolument avec une forte détermination la population burundaise , sur la voie du progrès qu’elle mérite.

Pour cette Edition 2020, le thème retenu est «  la Diplomatie et la Coopération au Développement au centre de la mise œuvre du Plan National de Développement du Burundi (PND 2018-2027). Le thème suscité en droite ligne dans l’esprit et la lettre de la constitution du 7 juin 2018 qui stipule notamment dans son préambule «  le Burundi réaffirme sa plus grande détermination à défendre la souveraineté nationale et à consolider son indépendance politique et économique.

Sur ce, le Secrétaire Permanent a informé les participants sur les réalisations du Ministère depuis 2014 dans les domaines diplomatiques, domaine de formation, etc.

Sur le plan de l’extension de la carte diplomatique, le Burundi à également élargi le cercle de ses amis par l’établissement des relations diplomatiques avec de nouveaux partenaires bilatéraux. Aux cours des exercices successifs depuis les dernières Portes Ouvertes en 2014, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a aussi procédé à des séances d’information et d’échanges d’information avec les Missions Diplomatiques et Consulaires et les Représentants des Organisations Internationales accrédités au Burundi.

Sur le Plan de la formation, beaucoup de bourses d’études ont été octroyées aux jeunes burundais des niveaux et des stages de formation tout au long de la période considérée.

Avec le retrait du Burundi de l’agenda du conseil de sécurité des Nations Unies, le Secrétaire Permanent a déclaré qu’il ne reste plus qu’à embarquer sur le développement socio-économique. Pour le Secrétaire Permanent, cette décision est arrivée à point nommé car le Burundi ne constitue pas une menace à la paix et  à la sécurité internationales. Au contraire notre pays contribue de façon substantielle au rétablissement de la paix et la sécurité dans le monde.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Le Ministre en charge des Affaires Etrangères échange avec l’Ambassadeur de l’UE et les autres Ambassadeurs des pays membres de cette Organisation sur la normalisation des relations entre le Burundi et l’Union européenne

Lors d’un déjeuner auquel il a invité l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Burundi S.E Claude …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!