Accueil / Actualités / Remise des prix aux lauréats du concours de la nouvelle Francophone

Remise des prix aux lauréats du concours de la nouvelle Francophone

Le Vendredi 13 novembre 2020, le Directeur Général en charge des relations Multilatérales au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, Ambassadeur Remy BARAMPAMA, a procédé, au nom du Ministère, à la remise des prix aux lauréats du Concours de Nouvelle Francophone, qui récompense les meilleurs textes des jeunes écrivains burundais.

Dans son discours de circonstance, Ambassadeur Remy BARAMPAMA a fait savoir que ce concours de la Nouvelle Francophone s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de la Francophonie 2020. Il a indiqué que c’est dans le but d’encourager les jeunes écrivains francophones à avoir confiance en leur propre créativité, de façon que le français continue à rayonner dans notre pays à travers des œuvres locales.Cette compétition sensibilise ces jeunes par la même occasion à l’amélioration de la qualité de leur travail et à la culture de l’excellence.

L’Ambassadeur Remy BARAMPAMA a fait savoir qu’en honorant ces jeunes qu’il a été souhaité de favoriser une réelle motivation de tous les jeunes talentueux qui hésitent encore à se lancer dans l’écriture.

Comme il l’a annoncé, ce concours était destiné aux jeunes dont l’âge est compris entre 15 et 35 ans. 123 jeunes se sont inscrits au concours, 84 ont été retenus pour y participer, tandis que 67 jeunes ont pu déposer leurs textes dans les délais impartis. Une présélection au sein du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement en a retenu 42 qui ont été soumis au jury, composé d’écrivains membres de l’Association des Ecrivains du Burundi pour sélectionner les dix meilleures nouvelles.

Les cérémonies ont été clôturées par la remise des prix aux lauréats du Concours de la Nouvelle Francophone. Le premier prix est revenu à la Nouvelle « Erwan Mon bien Aimé » de GIRANEZA Beraldin et le deuxième prix est accordé à la Nouvelle « L’étrange Crime de Julia K » de BAHIMPUNDU Cédric, le troisième prix est revenu à la Nouvelle « Au-delà d’un rêve » de NAHIMANAGentille Fanny, enfin un prix spécial du plus jeune auteur est accordé à la nouvelle « Accident Erotique» de Keina Ciella ISHIMWE, une jeune fille de 13ans.

En terminant l’Ambassadeur Remy BARAMPAMA a remercié les participants et les membres du Jury. Il a formulé le souhait d’organiser ce concours chaque année si les moyens financiers le permettront

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Postes vacants à l’Organisation Mondiale de la Santé

Cliquer ici pour plus d’informationshttps://www.mae.gov.bi/wp-content/uploads/2020/11/INTERNATIONAL-PROFESSIONAL-VACANCIES-AT-WORLD-HEALTH-ORGANIZATION.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!