Accueil / Actualités / Célébration de la journée de l’Organisation des Nations Unies

Célébration de la journée de l’Organisation des Nations Unies

La Journée des Nations Unies est célébrée le 24 octobre de chaque année car l’Organisation des Nations Unies a été instituée le 24 octobre 1945 à la suite de la ratification de la Charte par la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’URSS et la majorité des autres pays signataires qui a été signée en date du 26 juin 1945.

Dans son message, le Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Antonio Guterres a indiqué que le soixante-quinzième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies tombe en plein milieu d’une pandémie mondiale. Il a rappelé que la mission fondatrice de l’Organisation des Nations Unies « promouvoir la dignité humaine, protéger les droits humains, veiller au respect du droit international et sauver l’humanité de la guerre »  est aujourd’hui plus importante que jamais.

Il a fait savoir que lorsque la pandémie a frappé, il a appelé à un cessez-le-feu mondial car le monde entier a aujourd’hui un ennemi commun : la Covid-19. Pour ce, le moment est venu d’intensifier les efforts de paix pour parvenir à un cessez-le-feu mondial et le temps presse.

Il a aussi noté que nous devons également faire la paix avec notre planète. Pour le Secrétaire Général des Nations Unies, l’urgence climatique menace la vie elle-même. Il a fait savoir que nous devons mobiliser le monde entier pour atteindre la neutralité carbone, c’est-à-dire atteindre zéro émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici à 2050. A cet effet, un nombre croissant de pays et d’entreprises se sont déjà engagés à atteindre cet objectif.

Monsieur Antonio Guterres est également revenu sur le fait que partout dans le monde, nous devons faire plus pour mettre fin aux souffrances humaines causées par la pauvreté, les inégalités, la faim et la haine et lutter contre la discrimination fondée sur la couleur de peau, la religion, le sexe ou toute autre distinction. Le Secrétaire Général des Nations Unies a déclaré que depuis des mois que dure la pandémie, nous assistons à une augmentation effrayante des violences commises contre les femmes et les filles.

Il a aussi indiqué que nous devons poursuivre les progrès accomplis jusqu’ici. Un travail de collaboration remarquable au niveau mondial est en cours afin de mettre au point un vaccin contre la Covid-19 qui soit à la fois sûr, abordable et accessible à tous.

Il n’a pas manqué de rappeler que nous sommes face à des défis d’une ampleur colossale. Nous pouvons les surmonter, si nous coopérons et faisons preuve de solidarité. C’est la raison d’être même des Nations Unies.

Pour conclure, le Secrétaire Général des Nations Unies a invité les femmes et les hommes du monde entier à s’unir. Il les a exhortés à agir pour que notre vision commune d’un monde meilleur pour tous devienne réalité.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

L’Ambassadeur du Burundi à Ankara visite la Société turque des Services Internationaux de santé

En date du 10 novembre 2020, l’Ambassadeur du Burundi à Ankara S.E Amb.  Gérard NTAHORWAROYE …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!