Accueil / Actualités / Rencontre du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement avec les agences des Nations Unies au Burundi

Rencontre du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement avec les agences des Nations Unies au Burundi

En date du 04 août 2020, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement Son Excellence Ambassadeur Albert SHINGIRO a rencontré à l’Hôtel KIRIRI Garden, une délégation des agences des Nations Unies au Burundi dirigée par le Coordonnateur Résident, Monsieur Garry Conille. Les échanges ont porté sur des sujets de coopération.

Dans son discours, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a d’abord remercié cette délégation pour la présence à cette première réunion depuis sa prise de fonction. Son Excellence Ambassadeur Albert SHINGIRO a également fait savoir que cette rencontre intervient au moment où le processus électoral dont le peuple burundais s’est entièrement approprié touche à sa fin et que les scrutins se sont bien déroulés dans un climat détendu, apaisé avec l’implication de tous les acteurs clés ayant décidé de prendre en mains la destinée de leur chère patrie.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement leur a rappelé que la cohabitation pacifique des burundais, la sécurité sur le territoire national, la tranquillité ainsi que la liberté d’expression sont une réalité au Burundi.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a souligné la détermination et l’engagement du nouveau Gouvernement à œuvrer pour l’intérêt de la Nation tel que retracé dans le discours programme prononcé par Son Excellence Monsieur Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi lors des cérémonies de son investiture. Il donne plus d’espoir non seulement au peuple burundais, mais également, à la communauté internationale, dont les agences des Nations Unies font partie. Son Excellence Ambassadeur Albert SHINGIRO leur a interpellé à être les Ambassadeurs du Burundi, non seulement auprès de Nations Unies mais également auprès de leurs pays respectifs.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a saisi cette occasion pour exprimer au nom du Gouvernement du Burundi, la gratitude envers l’Equipe pays des Nations Unies au Burundi pour ses interventions multiformes en faveur des citoyens burundais dans le besoin.

Son Excellence Albert SHINGIRO a rappelé que le Burundi dispose d’un Plan National de Développement du Burundi (PND 2018-2027) renfermant les priorités du Gouvernement. Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a rappelé à ses orateurs qu’en décembre 2016, les Etats membres des Nations Unies, dans le cadre de l’Examen quadriennal complet des activités opérationnelles de développement du système des Nations Unies, ont recommandé au système des Nations Unies  de renforcer des liens entre le développement, l’action humanitaire et la paix; l’appropriation et le leadership nationaux en s’appuyant sur les efforts existants et en utilisant le Plan cadre d’aide au développement UNDAF ou des cadres de planification équivalents. Il a également fait savoir que c’est dans cette dynamique que l’Equipe pays des Nations Unies au Burundi et le Gouvernement du Burundi ont élaboré le Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF 2019-2023 axé sur le renforcement de la résilience des communautés et l’offre des services, en appui au Plan National de Développement et aux Objectifs de Développement durable.

Son Excellence Ambassadeur Albert SHINGIRO a demandé à toutes les Agences des Nations Unies au Burundi de bien vouloir aligner les interventions au Plan National de Développement du Burundi 2018-2027 et surtout d’intégrer les six priorités que Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi a mises exergue dans son Discours programme.

Enfin, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement a souligné que le temps est venu de normaliser les relations diplomatiques avec les partenaires traditionnels du Burundi, et aussi qu’il est l’heure d’ouvrir la porte aux nouveaux partenaires qui viendront développer les relations mutuellement bénéfiques avec le Burundi.

 A son tour, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Monsieur Garry Conille a fait savoir que la mise en œuvre du Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF 2019-2023) sera utile pour l’harmonie dans la coopération entre les Parties prenantes. Il a également signalé que les Nations Unies au Burundi tiennent à cœur les six priorités annoncées par Son Excellence Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi.          

A propos du gestionnaire

Voir aussi

L’Ambassadeur du Burundi en France s’exprime sur la situation actuelle du pays

Le 8 Septembre 2020, l’Ambassadeur du Burundi en France SE Ernest NIYOKINDI a accordé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!