Accueil / Actualités / Le Ministre des Affaires Etrangères donne la position du Gouvernement en ce qui concerne la mesure de déportation des irréguliers récemment prise par les Etats Unis d’Amérique

Le Ministre des Affaires Etrangères donne la position du Gouvernement en ce qui concerne la mesure de déportation des irréguliers récemment prise par les Etats Unis d’Amérique

Le lundi 22 juin 20, le Ministre des Affaires Etrangères de la République du Burundi, Son Excellence Ezéchiel NIBIGIRA a tenu un point de presse sur la décision récemment prise par les Etats Unis d’Amérique  de ne pas octroyer les visas aux ressortissants burundais qui possèdent des passeports ordinaire, et qui désirent voyager aux les Etats Unis d’Amérique. Son Excellence Ezéchiel NIBIGIRA  a fait savoir que cette mesure rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique des Etats Unis d’Amérique de déportation des irréguliers qui se trouvent dans ce pays.

En effet, pour faciliter le gouvernement des Etats Unis d’Amérique à mettre en œuvre cette politique, le gouvernement du  Burundi et le gouvernement Etats Unis d’Amérique collaborent respectivement à travers l’Ambassade des Etats Unis au Burundi et l’Ambassade  du Burundi à Washington DC. Le problème est survenu quand le Burundi a identifié qu’il y a des personnes dans cette liste qui n’étaient pas des burundais et ces derniers avaient des passeports fraudés.

Le Ministre des Affaires Etrangères de la République du Burundi a fait savoir que le Burundi continue de collaborer avec la partie des Etats Unis d’Amérique dans la mise en œuvre de cette politique en recevant tous les citoyens burundais qui seront renvoyés. Toutefois, le Burundi ne peut pas commettre l’erreur de recevoir des personnes déportées qui ne sont pas de nationalité burundaise.

A la question de savoir si cette mesure ne va pas affecter les relations diplomatiques entre le Burundi et Etats Unis d’Amérique, le Ministre des Affaires Etrangères a rassuré l’opinion en déclarant que les relations diplomatiques entre ces deux pays se portent très bien. Pour lui, la mesure qui a été prise par les Etats Unis d’Amérique découle de la souveraineté de ce pays.

A la question de savoir si le Burundi va appliquer le principe de réciprocité en refusant d’octroyer les visas aux citoyens américains, Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a répondu que les Etats Unis ont pris cette mesure parce que ce besoin se faisait sentir. En effet, les Etats Unis d’Amérique connaissent aujourd’hui un problème des migrations irrégulières des personnes qui vont dans ce pays. Les mesures de déporter les irréguliers n’ont pas donc été prises contre les Burundais seulement, mais aussi contre les citoyens d’autres pays et qui ne sont pas en ordre.

Le Ministre des Affaires Etrangères a réitéré l’engagement du Gouvernement du Burundi à collaborer avec les Etats Unis dans la mise en oeuvre de leur politique et à recevoir ces déportés en provenance des Etats Unis d’Amérique, pourvu qu’ils soient des burundais.                

A propos du gestionnaire

Voir aussi

L’Ambassadeur du Burundi en France s’exprime sur la situation actuelle du pays

Le 8 Septembre 2020, l’Ambassadeur du Burundi en France SE Ernest NIYOKINDI a accordé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!