Accueil / Actualités / Présentation du bilan des réalisations du Ministère des Affaires Etrangères pour le 2ème semestre 2019-2020

Présentation du bilan des réalisations du Ministère des Affaires Etrangères pour le 2ème semestre 2019-2020

Le mardi 23 juin 2020, le Ministre des Affaires Etrangères Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA  a tenu une conférence de presse sur les réalisations dudit Ministère pour le 2ème semestre de l’année budgétaire 2019-2020.

Cette conférence de presse s’est articulée autour de principaux points à savoir le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale avec nos partenaires, le renforcement de la communication diplomatique, la consolidation du partenariat stratégique avec la Diaspora burundaise, le rôle du Ministère dans le processus électoral de cette année et la poursuite des activités dites de routine par l’Administration Centrale.

S’agissant du renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale avec les partenaires du Burundi, le Ministre des Affaires Etrangères a indiqué que le Ministère a participé aux séances de travail en bilatéral, aux réunions statutaires, aux conférences des organisations sous régionales, régionales et internationales.  

Dans la même visée de renforcer la coopération, le Ministre des Affaires Etrangères a également fait savoir que le Ministère des Affaires Etrangères a assuré l’encadrement des visites officielles effectuées au Burundi par de hautes personnalités provenant des pays partenaires.

Il a aussi indiqué que, dans le cadre de mettre en place le Secrétariat au sein du Ministère des Affaires Etrangères pour assurer le suivi de l’exécution des projets financés par le Fonds de la Consolidation de la Paix (PBF), le Ministère a présenté le projet aux partenaires et attend le protocole d’accord entre le Gouvernement du Burundi et l’Organisation Internationale de la Francophonie.

En vue d’assurer une communication diplomatique performante avec les partenaires, le Ministre des Affaires Etrangères a fait savoir que plusieurs audiences ont été accordées aux partenaires bilatéraux et multilatéraux au cours du deuxième semestre 2019-2020.

Dans le souci de faire connaître les activités accomplies par les différentes structures de l’Etat, il a signalé que vingt magazines ont été produits et envoyés aux Missions Diplomatiques et Consulaires du Burundi à l’Etranger et aux Missions Diplomatiques et Consulaires et aux Organisations Internationales accréditées au Burundi.

Deux séances d’échanges et d’informations à l’endroit des Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires et des Représentants des Organisations Internationales accrédités au Burundi ainsi qu’une séance d’échange avec les Ambassadeurs du Burundi à l’étranger ont été tenues.

Concernant la consolidation du partenariat stratégique avec la Diaspora burundaise, il a noté que le Ministère a tenu une réunion avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) afin d’assurer le suivi de la mise en œuvre du projet tripartite (Gouvernement du Burundi, OIM et Banque Africaine de Développement) intitulé « Réduction du chômage des jeunes et de l’engagement de la Diaspora ».

Quant au rôle du Ministère des Affaires Etrangères dans le processus électoral de cette année, il sied de noter que le Ministère a joué un rôle de premier plan pour mobiliser les observateurs internationaux. A cet effet, plusieurs Chefs des Missions Diplomatiques ont répondu positivement à cette invitation et ont participé aux missions d’observation électorale conduites sous l’égide de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Pour ce qui est de la poursuite des activités dites de routine par l’Administration Centrale, il a affirmé que les services du Ministère ont déployé tous les efforts pour mener à bon port le travail inscrit dans le plan d’actions du Ministère de l’année budgétaire 2019-2020.

Le Ministre des Affaires Etrangères S.E. Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a indiqué que la gravité et la propagation du corona virus a fait que la réalisation de certaines activités inscrites au plan d’actions du Ministère ait été perturbée.

En général, il a signalé que lui-même et tous les services de l’institution ont fait de leur mieux pour mettre en œuvre les objectifs que le Ministère s’était fixé au plan d’actions du Gouvernement et au plan d’actions du Ministère et sont satisfaits des résultats atteints même si la pandémie COVID-19 a causé le ralentissement dans la réalisation des activités.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

L’Ambassadeur du Burundi en France s’exprime sur la situation actuelle du pays

Le 8 Septembre 2020, l’Ambassadeur du Burundi en France SE Ernest NIYOKINDI a accordé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!