Accueil / Actualités / Les Chefs de Missions Diplomatiques accrédités au Burundi ont pris acte des élections de 20 mai 2020.

Les Chefs de Missions Diplomatiques accrédités au Burundi ont pris acte des élections de 20 mai 2020.

Le mercredi 27 mai 2020, les chefs de Missions Diplomatiques accrédités au Burundi composés des Ambassadeurs d’Afrique du Sud, d’Allemagne, de Belgique, du Canada, de Chine, d’Egypte, de France, du Japon, du Kenya, du Nigeria, de l’Ouganda, des Pays-Bas, du Royaume Uni, de  Suisse, de  Tanzanie, de Turquie, de l’Union Européenne, des Chargés d’Affaires des Etats Unis d’Amérique, de la République Démocratique du Congo, du  Secrétaire Exécutif de La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs,  du Résident Coordonnateur des Nations Unis, ont pris acte des résultats provisoires des élections Présidentielles, Législatives et des Conseillers Communaux présentés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)  le 25 mai 2020.

Ces Chefs de Missions Diplomatiques  saluent la forte participation des Burundais au triple scrutin du 20 mai 2020. Ils encouragent tous les acteurs du processus électoral à préserver un climat pacifique en prenant notamment en compte l’appel de la Commission de l’Union Africaine et du Secrétariat des Nations Unies à tous les acteurs politiques à « s’abstenir de tout acte de violence et à privilégier la concertation dans le traitement des différends électoraux.»

Dans l’intérêt de la population burundaise, ces Chefs de Missions Diplomatiques exhortent donc tous les acteurs nationaux à faire preuve de responsabilité et à résoudre les différends pouvant résulter du processus électoral à travers les procédures légales existantes.

En fin, ces Chefs de Missions Diplomatiques ont fait savoir qu’ils réitèrent leur volonté d’accompagner le peuple burundais dans son progrès vers la stabilité, la démocratie et la justice, en alignement avec les Objectifs du Développement Durable.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

Audience accordée à l’Ambassadeur de Chine au Burundi

Au lendemain de ses nouvelles fonctions, le 2 juillet 2020, le Ministre des Affaires Etrangères …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!