Accueil / Actualités / Le Ministre des Affaires Étrangères du Burundi rencontre les Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires et les Représentants des Organisations Internationales accréditées au Burundi

Le Ministre des Affaires Étrangères du Burundi rencontre les Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires et les Représentants des Organisations Internationales accréditées au Burundi

Le vendredi 31 janvier 2020, le Ministre des Affaires Étrangères Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a tenu une séance d’échange et d’information à l’endroit des Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires et des Représentants des Organisations Internationales accréditées au Burundi. Les participants ont fait un regard r sur certains événements qui ont marqué les trois derniers mois depuis la dernière séance organisée par le Ministère des Affaires Étrangères à leur intention, en novembre 2019.

Le Chef de la Diplomatie Burundaise a d’abord remercié vivement ceux qui ont répondu présents à ce rendez-vous et a saisi cette occasion pour leur souhaiter les meilleurs vœux de pleins succès pour l’année 2020. Il a réitéré ses vives félicitations au nouveaux Ambassadeurs qui participaient pour la première fois à de telles rencontres. Il a profité de l’occasion pour exprimer sa gratitude à l’endroit des Chefs de Missions, résidents ou non résidents pour l’œuvre qu’ils accomplissent au quotidien pour renforcer les relations d’amitié et de coopération qui existent si heureusement entre leurs pays ou Organisations Internationales d’accréditation et le Burundi, renforcées par les consultations bilatérales d’une part, et la signature ou ratification de nouveaux accords d’autre part.

Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA leur a rappelé que le pays est en pleine préparation des élections générales qui vont se dérouler au cours de cette année 2020. Il a indiqué que les préparatifs vont bon train et a garanti à la communauté nationale et internationale la tenue des élections libres, démocratiques, transparentes, inclusives et apaisées. Il a fait savoir que jusqu’à présent sept candidats au poste de Président ont été déjà élus par leurs partis et qu’il existe un autre candidat indépendant. Il a expliqué que la course électorale est ouverte, que les partis politiques et les indépendants qui le désirent vont continuer à annoncer leurs candidatures à la Présidentielle de Mai 2020. De même pour les législatives, les communales et les collinaires. Il a demandé à la communauté internationale et aux partenaires bilatéraux et multilatéraux qu’ils représentent, d’être les premiers à soutenir les résultats de ces élections dont ils auront été des témoins oculaires du déroulement.

En réitérant aux Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires l’histoire du Burundi dans les différentes phases politiques que le pays a connu, le Ministre des Affaires Etrangères a fait savoir à ces derniers qu’aujourd’hui, l’histoire du Burundi aura changé et que le pays connaît désormais une phase de maturité. Il a ainsi saisi cette occasion pour demander aux amis et partenaires du Burundi d’ajuster leur regard sur le Burundi, continuer à dire la vérité sur le pays, en vue de corriger les erreurs du passé, et préparer un meilleur avenir pour le partenariat.

Pendant le briefing, le Ministre des Affaires Étrangères a informé les participants que la Commission Vérité et Réconciliation, CVR, poursuit sont travail, et qu’elle affiche déjà un bilan très important par rapport à son cahier de charge.

Le Ministre des Affaires Etrangères Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA est revenu sur les problèmes d’ordre sécuritaires liés aux agressions répétitives du Rwanda, que le Burundi subit depuis 2015, le cas le plus récent étant celui de l’attaque de la position dans la Kibira, à Mabayi dans la Province de Cibitoke, en Novembre 2019. Après le briefing de Son Excellence Monsieur le Ministre, les participants ont pris la parole, où ils ont en général apprécié ce genre de rencontres car elles permettent d’avoir des éclaircissements sur certaines informations et questions. Ils ont ainsi souhaité que cette bonne pratique puisse continuer. Les activités ont été clôturées par un déjeuner offert par le Ministre des Affaires Etrangères dans une atmosphère d’échange de vœux pour le nouvel an 2020.

Pour ce qui est de la situation au Burundi, dans le domaine social et humanitaire, le Ministre a fait savoir que c’était un plaisir de partager avec les participants les progrès qu’a connu l’éducation du Burundi, suite à l’instauration du programme de cantines scolaires soutenu par le Programme Alimentaire Mondial (PAM), dans certaines écoles. Le Ministre des Affaires Etrangères a, au nom du Gouvernement du Burundi, a remercié le PAM.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

44EME SESSION DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME

DECLARATION DE L’AMBASSADEUR, REPRESENTANT PERMANENT DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI A GENEVE, A L’OCCASION DU …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!