Accueil / Actualités / Visite au Burundi du Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine

Visite au Burundi du Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine

Ce samedi 11 janvier 2020, le Ministre des Affaires Etrangères du Burundi S.E Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a accueilli une délégation conduite par le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine S.E.M WANG Yi.

La visite du Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine S.E.M WANG Yi a été caractérisée par une séance de travail entre la délégation chinoise qu’il conduisait et la délégation burundaise conduite par le Ministre des Affaires Etrangères du Burundi S.E Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA.

L’entretien entre ces deux autorités a porté sur les relations d’amitié et de coopération sino-burundaise en général, mais plus particulièrement, chaque partie a réitéré son engagement ferme sur le soutien mutuel en ce qui concerne les questions d’intérêts vitaux et de préoccupations majeures.

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine a renouvelé au Gouvernement du Burundi le soutien indéfectible dans la lutte contre toute tentative d’atteinte à la souveraineté du Burundi, à travers les ingérences extérieures aux affaires intérieures du Burundi.

Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine a également exprimé sa satisfaction quant à la situation sécuritaire qui règne au Burundi. Il a aussi félicité le Gouvernement et le peuple burundais pour le pas franchi en matière de paix et de stabilité ainsi que la détermination affichée pour la réussite du processus électoral en cours.

Du côté burundais, le Ministre des Affaires Etrangères du Burundi S.E Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a réitéré la position du Burundi sur la reconnaissance d’une seule Chine, unie et indivisible, en se référant à la question de Taiwan.

Le  Ministre des Affaires Etrangères du Burundi S.E Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a, une fois de plus, rappelé que le Burundi soutient les initiatives prises par la République Populaire de Chine en vue de mettre un terme aux violences et restaurer l’ordre à Hong Kong.

Concernant la question de la région autonome de Xinjiang, le  Ministre des Affaires Etrangères du Burundi a fait savoir que le Gouvernement burundais réitère son soutien aux mesures initiées par le Gouvernement chinois pour réaliser le progrès dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme dans cette région, surtout que cette question constitue une affaire intérieure de la République Populaire de Chine.

Cette rencontre a été également une occasion de recevoir officiellement des réponses positives apportées aux demandes de soutien aux projets prioritaires adressées au Gouvernement chinois par le Gouvernement burundais.

A cet effet, on peut citer l’octroi d’un financement par don pour la construction et réhabilitation de la piste d’atterrissage et du tour de control de l’aéroport international Melchior NDADAYE tandis que le financement du terminal sera renégocié ultérieurement. L’autre financement reçu est relatif au financement pour la construction d’un nouveau bâtiment du Ministère des Affaires Etrangères. A ce sujet, la Partie chinoise enverra très prochainement une équipe d’experts pour la réalisation des études y relatives.

Après la séance de travail au Ministère des Affaires Etrangères, le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine S.E.M WANG Yi s’est rendu au Palais Ntare Rushatsi et a été reçu en audience par le Deuxième Vice-Président de la République du Burundi S.E Dr Joseph BUTORE.

La visite au Burundi du Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine S.E.M WANG Yi s’est clôturée dans un bon climat attestant l’état actuel des relations entre la République du Burundi et la République Populaire de Chine qui se trouvent aujourd’hui au meilleur moment de leurs histoires, aussi bien au niveau diplomatique qu’économique.

A propos gestionnaire

Voir aussi

AVIS DE RECRUTEMENT POUR LES POSTES DE CONTROLEUR FINANCIER CENTRAL, AGENT COMPTABLE CENTRAL ET AUDITEUR INTERNE A LA COMMISSION DE LA CEEAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!