Accueil / Actualités / Signature des termes de référence du Comité de Pilotage Conjoint du PBF et du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix

Signature des termes de référence du Comité de Pilotage Conjoint du PBF et du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix

Ce mardi 3 décembre 2019, le Ministre des Affaires Etrangères Son Excellence Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi Monsieur Garry CONILLE ont procédé à la signature des termes de référence du Comité de Pilotage Conjoint du Fonds pour la Consolidation de la Paix (PBF) et du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi Monsieur Garry CONILLE a fait savoir que le Fonds pour la Consolidation de la Paix (PBF) apporte un appui  aux cinq axes prioritaires convenus conjointement entre le Gouvernement du Burundi et le Système des Nations Unies au Burundi à savoir la transformation structurelle de l’économie ; le développement du capital humain ; la prévention et la résilience aux chocs anthropiques et aux catastrophes naturelles ; la mise en place d’une gouvernance inclusive et équitable, l’autonomisation des femmes ainsi que la mobilisation des ressources et développement de la coopération régionale et internationale. Pour ce faire, le Fonds pour la Consolidation de la Paix intervient beaucoup plus dans les domaines liés à la prévention et résolution des conflits, l’engagement des jeunes et des femmes, l’atténuation des conséquences des déplacements internes et externes, le renforcement de l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

Concernant le Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi Monsieur Garry CONILLE a indiqué que ce Sous-Groupe Sectoriel est ancré dans le projet « Appui à la coordination, au suivi et à l’évaluation du programme de consolidation de la paix au Burundi (2018-2020) » signé le 2 octobre 2018 et géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement. Il vise notamment le renforcement des capacités du Comité de Pilotage Conjoint pour assurer la coordination, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre du programme PBF ainsi que d’autres intervenants non gouvernementaux dans le cadre de la consolidation de la paix à travers un appui à la mise en place et au fonctionnement d’un Secrétariat au Sous-Groupe Sectoriel pour les questions de consolidation de la paix.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi Monsieur Garry CONILLE est également revenu sur le rôle du Comité de Pilotage Conjoint des projets de Consolidation de la Paix  qui est chargé de l’orientation stratégique et du contrôle, ainsi que de la prise des décisions concernant les projets à financer sur base des recommandations et conclusions des réunions de la Commission de Consolidation de la Paix.

Prenant à son tour la parole, le Ministre des Affaires Etrangères Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a félicité le groupe qui était chargé de l’élaboration de ces deux documents à savoir les termes de référence du Comité de Pilotage Conjoint du PBF et du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix. Il a rappelé que depuis 2007, le Gouvernement du Burundi et l’Organisation des Nations Unies travaillent conjointement sur les questions en lien avec la consolidation de la paix.

Le Ministre des Affaires Etrangères Ambassadeur Ezéchiel NIBIGIRA a en outre indiqué que c’est le moment d’aller à l’étape suivante consistant au recrutement du personnel du Secrétariat du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix afin de permettre audit Sous-Groupe Sectoriel de commencer son travail.

Les membres du Sous-Groupe Sectoriel pour la Consolidation de la Paix seront composés par les représentants du Gouvernement, les partenaires techniques et financiers, les Organisations Non Gouvernementales Etrangères et/ou Locales et les organisations de la société civile burundaise traitant les questions liées à la consolidation de la paix.

A propos du gestionnaire

Voir aussi

La diplomatie économique au centre des actions du nouveau Gouvernement burundais

Ce jeudi 4 août 2020, l’Ambassadeur du Burundi aux Pays-Bas S.E Gamaliel Nkurunziza a eu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!