Accueil / Actualités / Réouverture du bureau de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale à Bujumbura

Réouverture du bureau de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale à Bujumbura

L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) a procédé aux cérémonies de réouverture de son bureau à Bujumbura en date du 9 août 2019.

Dans son mot d’accueil, le Représentant Résident de la JICA au Rwanda, Monsieur Shin MARUO, a tout d’abord souhaité la bienvenue à tous les invités présents. Il a, par la suite, souligné que le Gouvernement japonais à travers la JICA n’a pas cessé d’appuyer le Gouvernement burundais dans différents secteurs tels que le secteur de la santé, de l’agriculture et de l’éducation.

L’Ambassadeur du Japon auprès du Burundi avec résidence à Kigali, S.E.M. Takayuki MIYASHITA, a, quant à lui, noté que les relations de coopération entre le Burundi et le Japon sont bonnes et se caractérisent surtout par le financement des projets de développement socio-économique en faveur du Gouvernement du Burundi.  

Dans son allocution, le Secrétaire Permanent au  Ministère des Affaires Etrangères, Monsieur Isidore NTIRAMPEBA, a, pour sa part, exprimé la satisfaction du Gouvernement burundais quant au renforcement des relations de coopération entre le Burundi et le Japon. Il a rappelé que les projets financés par le Japon vont dans le sens d’appuyer le Gouvernement du Burundi dans le cadre de mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD) afin d’accroître sensiblement le niveau de vie de la population burundaise.

Le Secrétaire Permanent au  Ministère des Affaires Etrangères a également noté l’appréciation du Gouvernement du Burundi pour le travail efficace fait par les experts japonais et burundais dans la mise en œuvre des divers projets dont certains sont achevés ou en cours d’achèvement tandis que d’autres vont bientôt débuter à l’instar du projet d’extension et de modernisation du port de Bujumbura.

Par après, la Cheffe de mission du Bureau de la JICA au Burundi, Madame Yu TSUBONO, a fait une brève présentation de quelques réalisations de la JICA au Burundi. Il s’agit notamment du projet de réhabilitation des routes dans la ville de Bujumbura, du projet de renforcement des capacités de l’Hôpital Prince Régent Charles et des centres de santé public en vue de l’amélioration de la santé maternelle et infantile, du projet d’amélioration du transport public, etc.

Le Vice-Président de la JICA, Monsieur Hideya YAMADA, a lui aussi relevé que les relations entre le Burundi et le Japon sont au beau fixe. Il a souligné entre autres que le Japon en collaboration avec d’autres partenaires organise régulièrement la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD). Et que c’est dans ce cadre que la septième conférence de la TICAD va être organisée au cours de ce mois d’août au Japon. A cela, le Secrétaire Permanent au  Ministère des Affaires Etrangères a fait savoir qu’une forte délégation burundaise va participer à cette conférence.

Ces cérémonies marquant la reprise des activités de la JICA au Burundi avaient été rehaussées par la présence de certains Hauts Cadres du Gouvernement et des Diplomates accrédités à Bujumbura.

A propos gestionnaire

Voir aussi

Lancement officiel du projet « Renfoncement des capacités et Assistance aux populations touchées par les épidémies, catastrophes naturelles et leurs retours au Burundi »

Le lundi 08 juillet 2019, à Gatumba, sur la frontière entre le Burundi et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!