Accueil / Actualités / Signature de l’Accord de Subvention pour l’Amélioration du Port de Bujumbura

Signature de l’Accord de Subvention pour l’Amélioration du Port de Bujumbura

Le samedi 29 juin 2019, le Gouvernement du Burundi et le Gouvernement japonais représentés respectivement par le Ministre des Affaires Étrangères SE Ezéchiel NIBIGIRA et l’Ambassadeur du Japon au Burundi  Ambassadeur TAKAYUKI MIYASHIKA accompagné du Représentant Exécutif de la JICA RWANDA BURUNDI Monsieur Shin MARUO ont procédé à la signature et à l’échange des notes sur l’Amendement de l’Accord de Subvention pour l’Amélioration du port de Bujumbura.

L’Ambassadeur TAKAYUKI MIYASHIKA a annoncé que les Gouvernements du Burundi et celui du Japon ont approuvé par signature ce projet en 2014, avec une aide financière de 26 millions de dollars, mais les travaux de construction ont été suspendus en 2015.  Il a fait savoir que le projet pourrait commencer à être mis en œuvre à partir du mois d’octobre 2019 après l’ouverture d’offres et la signature du contrat de construction qui seraient programmés au mois d’août de cette année.  Une fois la construction commencée, le projet devrait durer  dix-huit mois. Les travaux de ce projet consisteront au drainage du bassin du port, la construction d’un chantier naval, la construction d’un terminal à conteneurs et la déviation du canal de Buyenzi.

SE Ezéchiel NIBIGIRA a d’abord félicité et  remercié vivement le Gouvernement japonais pour la reprise de ces travaux de réhabilitation du port de Bujumbura. Cet apport du Gouvernement japonais va contribuer à réduire les coûts de transport et à dynamiser l’économie du Burundi en améliorant l’efficacité du transport sur le lac. Le Ministre burundais des Affaires Étrangères a fait savoir que le Gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour que les relations entre le Burundi et le japon puissent se renforcer davantage.  Il a  en effet saisi cette occasion pour annoncer que l’Agence  Japonaise de Coopération Internationale (JICA) va  ouvrir ses portes au Burundi dans quelques mois.

Il a terminé son propos en indiquant que ces réalisations montrent les bonnes relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Burundi et le Japon.

Le Ministre des Transports, des Travux Publics, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire Ir Jean Bosco NTUNZWENIMANA était présent lors de la signature de cet Accord.

A propos gestionnaire

Voir aussi

L’assistant du Ministre des Affaires Etrangères reçoit la Sous-Secrétaire Générale des Nations Unies pour l’Afrique

Dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Burundi et les Nations Unies, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!