Flash Info
Accueil / Actualités / Séance d’information organisée par le Ministère des Affaires Étrangère à l’endroit des membres du Corps Diplomatique accrédité à Bujumbura, le 13 décembre 2018

Séance d’information organisée par le Ministère des Affaires Étrangère à l’endroit des membres du Corps Diplomatique accrédité à Bujumbura, le 13 décembre 2018

Endate du 13 Décembre 2018, Il s’est tenu une séance d’information à l’endroitdes chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires et des Représentants desOrganisations   Internationalesaccrédités à Bujumbura, organisée par Gouvernement du Burundi , dans lesenceintes du Ministère des Affaires Etrangères pour démentir les proposcontenus dans film documentaire publié par la BBCAfrica Eye en date du 4Décembre.

Madame Aimée Laurentine KANYANA, Ministre de la Justice et de la Protection Civique et Garde des Sceaux a, au nom du Gouvernement, condamné des allégations publiées dans le documentaire de 23 minutes incriminant les Forces burundaises, principalement le Service National de Renseignement (SNR), dans la torture et assassinat d’opposants. Ce document se base principalement sur une video publiée le 28 Décembre 2016, sur un compte anonyme Twitter @iBurundi, exhibitant du sang qui provenait d’un canal d’évacuation des eaux à l’Avenue  Ntwarante n°76,zone Kinindo, Commune Muha.

Madame le Ministre a signalé que cette maison appartenant à Monsieur Prosper KAZE, actuellement en exil au Rwanda, est occupée par les forces de l’ordre depuis le 26 Novembre 2015, lorsqu’une grande cache d‘armes y a été découverte  lors de la tentative d’assassinat de l’Hon. Zénon NDARUVUKANYE. Ceux qui ont été appréhendés ont révélé à la police l’existence d’une maison, à Kinindo qui leur servait de base arrière et de cache d’armes.

Madame le Ministre en charge de la Justice a également indiqué qu’ une année plus tard, une vidéo montrant du sang d’évacuation a fait  le tour des réseaux  sociaux alléguant que c’était du sang humain  qui proviendrait  de cette maison sise Avenue Ntwarante n°76 et l’opinion a vite compris que c’était la manipulation, car les voisins directs l’on démenti. En effet, un musulman du nom d’Armur NASSOR Armur habitant une parcelle située non loin de la maison incriminée avait l’habitude d’égorger des chèvres pour l’Eid al Fitr ou d’autres festivités, et les déchets ainsi nettoyés se déversaient vers le canal d’évacuation des eaux en charriant du sang.

Madame le Ministre de la Justice et de la Protection Civique et Garde des Sceaux a en outre signalé que .Le Gouvernement de la République du Burundi a pris ces accusations au sérieux car elles sont très graves, et dément que ses forces de sécurité ne torturent ni ne tuent des opposants. Le Documentaire de la BBC s’inscrit dans la logique de déstabilisation du Burundi orchestrée par certains acteurs internationaux qui ont échoué à faire opérer un changement de régime en 2015.

Après la projection d’un film documentaire, un technicien du Ministère Public a  également souligné que son Ministère a mené des investigations sur la maison citée et trouvé que la BBC a menti. Donc, cette maison ne communique pas avec l’égout d’évacuation qui charriait du sang dans le caniveau longeant l’Avenue Ntwarante. Il a aussi annoncé que si cette maison communique avec le caniveau, c’est à travers un autre canal d’évacuation des eaux usées. Il en outre signalé que le Ministère Public a pu identifier avec exactitude l’origine du liquide ensanglanté, qui est une autre maison et non celle citée par la BBC.  Il a été aussi constaté que les voisins directs n’ont pas été interrogés par la BBC. Ils auraient témoigné qu’ils n’ont jamais pris l’écoulement du sang dans le caniveau pour du sang humain. Par ailleurs, la promiscuité qui prévaut dans ce quartier résidentiel aurait alerté tout le voisinage s’il advenait que pareils crimes y soient commis par qui que ce soit.

La séance s’est clôturée par une visite sur terrain où les membres du corps Diplomatique et tous les participants ont été invités à effectuer une visite de la maison sise à Kinindo, Avenue Ntwarante n°76. 

A propos gestionnaire

Voir aussi

Présentation des copies figurées du nouvel Ambassadeur de la Fédération de Russie au Burundi S.E. Valéry Aleksandrovitch MIKHAYLOV

Le lundi 7 octobre 2019, S.E. Valéry Aleksandrovitch MIKHAYLOV, le nouvel Ambassadeur de la Fédération de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!